La chronique de Max sur Télé Souvenirs
Télé Souvenirs >  La chronique de Max > Volume 1 - numéro 3
Accueil       Séries       Émissions       Stars       Cinéma       Coin des annonces         Personnages       Mémoire sonore       Liste d'envoi
 volume 1 numéro 3

édition précédente 

DVD       Horaire TV       Choniques de Max       Quoi de neuf?       Partenaires       Shopping       Plan du site       Favoris       Pour nous joindre

Événement ou canular du millénaire

Longueuil, Québec, Canada - 31 janvier 2003
Par Max

C’était presque pathétique à entendre. La très respectée Connie Chan, présentatrice vedette de CNN, multipliait ad nauseam des Sa Sainteté à un homme qu’elle ne connaissait ni d’Ève ni d’Adam quelques minutes auparavant. À l’autre bout du fil, dans la campagne profonde de l’Estrie, Raël devait difficilement contenir sa joie. Le leader d’une obscure secte adulant d’hypothétiques extraterrestres venait de s’offrir une minute de gloire en face de millions de téléspectateurs du monde entier.

La planète ignore toujours si l’annonce par Clonaid de la naissance de clones humains fera histoire comme le premier grand canular du nouveau millénaire mais les grands médias du monde ont pris la chose très au sérieux. La presse internationale s’est précipitée voracement sur la nouvelle qu’ils n’ont pas eu ou pris le temps de vérifier. Il a fallu quelques jours pour que le doute s’installe et que les scribes professionnels commencent à gratter le passé de l’homme derrière toute cette histoire.

La série d’articles que les journaux nord-américains ont commencé à écrire sur Raël nous le dépeignent comme un homme assoiffé de pouvoir, un gourou vieillissant toujours avide de chair fraîche. En attendant les Elohims, ces extraterrestres qui seraient l’origine de la création de l’humanité, il s’amuse à piloter des voitures de courses et à diriger des sessions de méditations sensuelles entouré de jeunes vierges dénudées.

Cette histoire de clonage qui a capté l’attention des journalistes n’est pas sans rappeler l’habile manipulation des médias par Conrad Brean (Robert de Niro) dans le film Des hommes d'influence (Wag the dog). Difficile de se faire une idée juste de la réalité quand des spécialistes appâtent la presse avec des histoires succulentes. 

Avec la guerre en Irak qui s’annonce, savons-nous vraiment qui nous manipule et qui nous dit la vérité? De cette petite histoire de clone, la presse n’est certainement pas sortie grandie. 

Vos commentaires sont les bienvenus